Les courriels d’escroquerie et les demandes de rançons

Publié le lundi 29 octobre 2018

La sécurité et la cybersécurité constituent une priorité pour nous tous. Malheureusement, des courriels d’escroquerie sont reçus trop fréquemment. Voici que faire lorsque vous recevez des courriels de « sextorsion », soit de chantage à la webcam et des demandes de rançon.

Un message, d’habitude en anglais, arrive dans votre boîte courriel avec une menace de diffusion d’informations intimes si vous ne payez pas une rançon en bitcoin. Le courriel commence avec une information convaincante : l’un de vos mots de passe courants ou anciens.

Ne paniquez pas, vous avez reçu un message d’escroquerie qu’on appelle « sextorsion ». Il est peu probable que les pirates soient vraiment en possession d’images ou de vidéos compromettantes. Les pirates ont obtenu vos informations d’une liste volée contenant de mots de passe. Ils envoient le même courriel à tous les utilisateurs sur cette liste dans l’espoir qu’il y en a qui leur envoient le montant demandé.

Voici ce que vous devez faire dans cette situation :

Restez à l’affût des dernières tactiques des cybercriminels pour apprendre à les déjouer!

 

Exemple de courriel de sextorsion

Exemple de courriel de sextorsion

 

Haut de page