Priorité à l’achat plutôt qu’à la création

 

Description :

Réduire au minimum les efforts associés à la création sur mesure. Utiliser des composantes sur mesure uniquement lorsque cela est nécessaire. Ne créer des applications opérationnelles sur mesure que pour offrir des avantages opérationnels clairs et des économies démontrables.

Justification :

Habituellement, l'acquisition de composantes du commerce (commerciales ou source ouverte) réduit nettement le temps nécessaire à la mise en œuvre des applications opérationnelles. Il est prouvé que cela aide à réduire le risque de l'élaboration sur mesure (bien que les risques liés à l'intégration et aux opérations puissent augmenter) et les efforts nécessaires au soutien et à l'entretien de ces composantes.

Répercussions :

  • Avant d'acquérir toute composante, comparer les exigences avec les caractéristiques du produit (analyse des concordances et des écarts) afin d'assurer une couverture adéquate (ce qui comprend l'intégration des applications et des données).
  • Tenir compte de tous les coûts (CTP) associés au cycle de vie du produit (licences, formation, entretien, actualisation, etc.) qu’il s’agisse d’un produit du commerce ou d’un produit de source ouverte. On donnera la priorité aux logiciels comme service par rapport aux solutions créées à l’interne.
  • N’achetez pas une application opérationnelle dans l’espoir qu’elle puisse être adaptée aux besoins de votre unité si vous ne la connaissez pas.  
  • Envisagez la possibilité d’acheter des solutions avec d’autres unités en vue de réduire les coûts et de favoriser l’émergence de normes.

 

Haut de page