Le Mois de sensibilisation à la cybersécurité 2021 en rétrospective

Publié le jeudi 4 novembre 2021

Sécurité de nouvelles habitudes et compétences

Le Mois de sensibilisation à la cybersécurité (MSC) est une campagne internationale qui se tient chaque année en octobre pour aider le public à mieux comprendre l’importance de la cybersécurité. Cette campagne a été créée initialement en 2004 aux États-Unis et avait comme premier objectif de fournir des conseils simples au grand public (tel que garder son antivirus à jour). Depuis, les thématiques des campagnes annuelles se sont beaucoup élargies et sont liées à la thématique générale « la cybersécurité, une responsabilité partagée ». Cette année, la thématique est « Do Your Part. #BeCyberSmart. »

 

À l’échelle nationale et provinciale, plusieurs organisations majeures jouent un rôle important dans la création et la propagation de contenu simplifie pour une audience générale :

 

Bien entendu, l’Université d’Ottawa a aussi pris une part très active dans la campagne de sensibilisation à la cybersécurité cette année :

  • Une centaine de participants par événement
  • Plus de 500 personnes au total ont participé à l’ensemble des événements
  • Plus d’une quinzaine d’événements ont été organisés par différents groupes de l’Université
  • Une vingtaine d’articles rapides sur des thématiques importantes de la cybersécurité.

 

Aussi, de nombreuses discussions lors de ces rencontres ont touché les concepts suivants :

  • Les bonnes pratiques en cybersécurité dans notre vie personnelle et en milieu de travail
  • Les mises à jour logiciels
  • La gestion des mots de passe
  • L’authentification à facteurs multiples
  • Les réseaux publics ouverts (tel que ceux dans les cafés)
  • Les antivirus
  • Les informations personnelles sur les médias sociaux
  • Le vol d’identité
  • Les copies de sauvegarde

 

Cela a mené à de nombreuses interactions entre les participants et les intervenants, ce qui leur a permis d’en ressortir plus instruits et avec plus de bagages sur la cybersécurité. Vous pouvez avoir accès aux présentations maintenant si vous avez manqué les sessions.

La cybersécurité est clairement l’affaire de tous ! Plusieurs intervenants lors de ces rencontres et ateliers ont d’ailleurs reconnu l’importance d’une bonne hygiène en cybersécurité afin de se protéger ainsi que ceux que l’on côtoie. Il est important d’être vigilant, mais aussi de poser des questions lorsque nous sommes incertains.

Toutes ces rencontres ont inévitablement mis de l’avant l’importance de créer ces opportunités de partages et d’échanges. Khadija Marfouk, qui a récemment joint l’équipe de sécurité opérationnelle, jouera un rôle clé au sein des T.I. dans la mise en place du programme de sécurité et des activités de sensibilisation à la cybersécurité dans le futur.

Haut de page