Faites la connaissance de Taha Zarrug

Publié le jeudi 1 octobre 2020

Titre du poste :
  • Analyste de réseau
Comment envisagez-vous votre avenir professionnel?
  • Je crois que le rôle des analystes va gagner en importance. Selon moi, la pandémie mondiale de COVID-19 jette un nouvel éclairage sur notre façon de communiquer avec nos collègues, notre clientèle, nos fournisseurs et nos proches. Nos anciennes façons de faire, comme se lever pour poser une question à un collègue ou prendre une pause et jaser autour de la machine à café, ont été interrompues pour une durée indéterminée et nous avons dû nous replier sur le téléphone, le courriel et le clavardage. Cette situation nous permet de voir différemment des moyens technologiques que nous prenions pour acquis parce ça fonctionnait.
Où avez-vous fait vos études?
  • Au Collège Algonquin
Quelles sont vos attestations professionnelles?
  • Elles se résument aux attestations de formation Mitel. Je possède également d'une vaste expérience de travail, tant dans le secteur public que privé. 
Dans quels pays avez-vous vécu ou séjourné?
  • La Lybie, l’Angleterre, l’Australie, les États-Unis, Cuba et le Mexique. 
Accepteriez-vous de nous parler un peu de votre famille?
  • J’ai trois enfants magnifiques (un adjectif qui ferait certainement rouler des yeux mon fils de 10 ans), de même qu’une femme aimante et patiente. Inutile de dire que la famille est ce qu’il y a de plus important pour moi! 
Quel est votre loisir favori?
  • Passer du bon temps en famille.
Qu’est-ce qu’on serait étonné d’apprendre à votre sujet?
  • J’ai un peu la fibre entrepreneuriale. Pendant mes études secondaires, j’ai dirigé une compagnie de paysagement et d’entretien résidentiel pendant trois ans avec mes frères. Après mes études, j’ai eu l’occasion d’ouvrir et d’exploiter un café sur la rue menant à l’aéroport pendant deux ans. Plus tard, j’ai lancé une entreprise d’entretien résidentiel qui engageait des sous-traitants avec quelques amis, que j'ai ensuite vendu. Ma dernière aventure à titre d’entrepreneur consistait à revendre les surplus et les invendus de détaillants en ligne et d’entrepôts. Considérant que j’ai fait tout ça avant d’avoir 40 ans! On peut dire que je suis une personne active qui a besoin de s’occuper l’esprit en permanence.
Haut de page