Faites la connaissance de Sylvie Gasparella

Publié le mercredi 3 novembre 2021

Portrait de Sylvie Gasparella
Quel est votre titre professionnel ?

Directrice du programme Perspective Web, en charge de mener à bien, avec une superbe équipe, le projet de transformation du site Web uOttawa (quel privilège !).

Comment voyez-vous votre rôle dans l’avenir ?

Avec mes expériences de vie accumulées au fil des ans, tant sur le plan personnel que professionnel, je me vois comme un guide, une mentore qui saurait inspirer et aider les autres à explorer et découvrir leur plein potentiel dans la joie et le positivisme.

Où avez-vous complété vos études ?

J’ai complété une partie de mes études en France et une autre au Québec (Cégep de Chicoutimi, puis à l’Université du Québec en Outaouais).

Dans quels pays avez-vous habité ou lesquels avez-vous visité ?

J’ai vécu toute ma jeunesse en France pour ensuite venir vivre au Canada. J’ai passé deux années extraordinaires, comme coopérante volontaire, en Guinée-Bissau (Afrique de l’ouest) sur une toute petite île (5km par 15km) sans eau ni électricité courantes au sein d’un peuple animiste souriant, entourée d’une faune et d’une flore exceptionnelles dans un milieu de mangroves (requins, serpents, tortues marines, crocodiles et hippopotames de mer, etc.).
J’ai visité quelques pays et contrées : Maroc, Pologne, Portugal, Cuba, Hollande, Malaisie, Italie, Floride, etc.

Quelle est votre passion cachée/secrète ?

Je ne pourrai me limiter à une seule ! Parmi celles-ci, viennent en tête : la musique, le chant et la danse (mais pas trop les danses en ligne par contre)

Quel est votre pêché mignon ?

Le chocolat noir, plus de 70-80% de cacao !

Quel est votre talent caché ?

La nature m’a dotée de facilités en danse et en chant.

Quel est le meilleur conseil que vous ayez reçu ?

Aie confiance, la réponse est toujours en toi.

Si vous pouviez claquer des doigts et devenir un expert en quelque chose, qu'est-ce que ce serait ?

Une experte en musicologie.

Si vous deviez écrire un livre sur votre vie, quel en serait le titre et pourquoi ?

Écrire un livre fait partie d’un de mes projets. Le titre est encore en ébauche (peut-être « née un 1er avril, non mais quelle blague ! »). Ce titre parce que je suis effectivement née un 1er avril et que le rire est un élément important de la vie !

Quelle est la chose que la plupart des gens ne savent pas sur vous ?

Jeune adulte, j’ai travaillé pendant plus d’un an dans un centre psychothérapique, comme infirmière auxiliaire de secteur psychiatrique auprès de personnes adultes ayant un lourd handicap mental et physique.

Qu’apprenez-vous-en ce moment et pourquoi est-ce important ?

J’apprends en ce moment la voile et ce pour différentes raisons. La première étant de pouvoir seconder mes ami(e)s sur leurs voiliers dans les Caraïbes et autres contrées du monde. La seconde est que les sorties voile permettent de décrocher des longues journées de travail passées devant l’ordinateur, de socialiser et de savourer les éléments que la nature nous offre : soleil, vent, eau, lumière, etc.

Quels trois mots vos amis utiliseraient-ils pour vous décrire ?

Déterminée, intègre, enthousiaste.

Quelle tendance espérez-vous faire un retour ?

Retour vers l’humani-taire et la terre.

Haut de page