Exploration de la réalité virtuelle avec le groupe Femmes en innovation de l’Université d’Ottawa

Publié le mercredi 10 juillet 2019

Prêtes à jouer? … L’événement Exploration de la réalité virtuelle, organisé par le groupe Femmes en innovation, s’est tenu fin de juin au Laboratoire d’exploration de la Bibliothèque de l’Université d’Ottawa. Plusieurs étudiantes, professeures et membres du personnel ont profité de l’occasion pour nouer des liens, partager et acquérir des connaissances.

Le groupe Femmes en innovation est coprésidé par MaryAnn Welke Lesage, architecte d'entreprise et par Lyne Charlebois, directrice des technologies de l'information à la Faculté de médecine. Sensibilisée aux défis de la diversité et de l’inclusion qui se posent dans le monde des affaires d’aujourd’hui, MaryAnn a profité de l’occasion pour partager sa récente présentation à CANHEIT 2019.

Elisha Pruner, développeuse de logiciels d'apprentissage automatique et de réalité virtuelle à l'Hôpital d'Ottawa, a montré comment une application de RV peut améliorer les soins prodigués aux patients atteints de cancer lors des traitements de chimiothérapie et de radiothérapie. Les participants ont eu la chance d’essayer une autre application développée par Elisha qui aide les médecins à visualiser leur flux de travail avec des représentations 3D de l’anatomie du patient. Les médecins l'utilisent pour la planification des interventions ou en temps réel pour des chirurgies.

Femme devant un gros écran utilisant des équipments de réalité virtuelle

Les participants se sont bien amusés avec les équipements et applications RV présentés par Mish Boutet, bibliothécaire en alphabétisation numérique au sein du Laboratoire d’exploration de la Bibliothèque. Les deux applications ont été développées ou co-développées par des femmes et présentent des applications innovantes de la technologie RV. L’application Teacher’s Lens Beta adapte le test d’association implicite (IAT) de Harvard à un environnement de classe en RV pour aider les enseignants à détecter et mitiger les préjugés liés au sexe et à la race. Nature Treks VR est une application de relaxation invitant les utilisateurs à explorer des paysages paisibles et exotiques. Une version de cette application comprend des destinations du monde réel et est utilisée dans les hôpitaux, les maisons de retraite et les établissements de soins de longue durée pour permettre à des personnes qui, autrement, sont incapables de voyager et de voir le monde.

« L’exploration de l’environnement de réalité virtuelle fut très excitante et je suis impatiente de voir davantage d’activités engageantes pour le secteur médical. Cet événement a été une excellente occasion de rencontrer le groupe Femmes en innovation de notre Université - des personnes qui inspirent beaucoup pour une scientifique comme moi. J'espère voir plus d'événements comme celui-ci, où nous pourrons explorer des technologies innovantes, communiquer et développer notre réseau. » Bita Ebrahimzadeh Tabrizi, étudiante à la maîtrise en génie biomédical.

Femmes devant un gros écran utilisant des équipments de réalité virtuelle

Pour Alain Roy, qui a récemment rejoint l’Université en tant que codirigeant principal de l’information, ce fut l’occasion idéale pour nouer des contacts avec des pairs et en apprendre davantage sur la communauté universitaire. « Femmes en innovation ouvre la porte aux étudiantes, aux employées, aux professeures et à d’autres personnes pour qu’elles puissent se connecter tout en apprenant et en expérimentant des technologies. Je suis enthousiaste à l'idée de soutenir cette initiative et de collaborer avec tout le monde, tout en faisant participer davantage de femmes et d'hommes de divers domaines. Je pense que c'est un endroit formidable pour voir la communauté universitaire se développer. »

Pour améliorer les possibilités d'enseignement, de recherche et d'apprentissage et se familiariser avec les dernières avancées dans ce domaine, rejoignez la communauté de pratique RV/RA créée par le Service d'appui à l'enseignement et à l'apprentissage (SAEA) dont l’objectif est de soutenir le développement des environnements de réalité virtuelle et augmentée. Le 26 juillet, la professeure Linda Garcia discutera du lien entre la technologie, les interactions humaines et la démence également dans le Laboratoire d’exploration de la Bibliothèque. Si vous souhaitez y assister ou pour plus d'informations, communiquez avec Richard Pinet, Directeur, Centre d’innovations pédagogiques et d’apprentissage, SAEA.

Femmes en innovation fournit une plateforme au sien de la communauté des STIM de l’Université (population étudiante, corps professoral, personnel de soutien, diplômés et partenaires) pour promouvoir notre secteur et offrir des occasions de collaborer et d’échanger par le réseautage et le partage des connaissances.

Nous sommes impatients de faire votre connaissance et de vous accueillir dans cette communauté. Si vous souhaitez participer à de futurs événements ou partager votre expertise et expériences, communiquez avec nous sur LinkedIn.

*Le féminin a été utilisé dans le but d'alléger le texte

Haut de page