Un enseignement fondé sur l’expérience ouvrant la voie au futur de l’enseignement supérieur

Publié le lundi 1 mars 2021

Auteur : Astha Tiwari, Analyste des logiciels de recherche

Virtual Reality picture

Confucius, philosophe et homme politique chinois, a un jour dit : « Dites-moi, et j’oublierai. Montrez-moi, et je me souviendrai peut-être. Impliquez-moi, et je comprendrai ». Cette idée englobe les fondements de l’apprentissage expérimental dont nous avons tous, à un moment donné, été témoins durant notre éducation. La mise en œuvre accrue des initiatives d’apprentissage expérimental à l’Université a été motivée par la demande croissante des diplômés en matière de compétences transférables. L’automne dernier, nous avons lancé un projet dans le cadre duquel les étudiants de l’Université pouvaient acquérir des connaissances pratiques en travaillant dans leur domaine d’études. Le projet « Futur de l’enseignement supérieur » s’est concentré sur le développement d’un modèle d’apprentissage en ligne pour uOttawa, en particulier pour une période post-COVID. 

« À l’Université d’Ottawa, nous avons tant d’occasions uniques de collaborer avec les étudiants et avec les professeurs pour le bien de toute la communauté », explique MaryAnn Welke Lesage, Architecte d’entreprise. « Nous pouvons collaborer dans le cadre de projets de cours comme “Le Futur de l’enseignement supérieur”, de projets de recherche et de stages de travail. Saviez-vous que l’Université possède le deuxième plus grand programme COOP de l’Ontario? Ce genre de projets de collaboration permet aux étudiants d’acquérir une expérience professionnelle précieuse tout en contribuant à la construction de l’université de demain ». 

Ce projet était exceptionnel puisqu’il a permis à trois étudiants de deuxième cycle de travailler avec divers participants, notamment des professeurs, des responsables TI, la Bibliothèque et les Services d’appui à l’enseignement et à l’apprentissage (SAEA) pour développer la perspective commerciale. Ils ont utilisé leurs propres expériences et se sont appuyés sur la perspective de l’expérience utilisateur (UX) pour développer leur modèle. Ils ont utilisé un contact direct avec le fonctionnement d’un système d’entreprise et l’expérience des utilisateurs pour repenser et réorganiser les méthodologies d’enseignement existantes. La vision futuriste qui en résulte comprend des « chatbots » comme assistants d’enseignement et comme ressources en matière de connaissances à court terme, et des salles de classe immersives en réalité virtuelle plus tard. Les discussions avec les professeurs ont fait naître des idées, telles percevoir l’engagement des étudiants dans l’apprentissage en ligne grâce à des méthodes comme les outils basés sur la vision par ordinateur pour identifier des émotions : l’ennui, le plaisir, la frustration et la confusion. 

Pour les élèves participant au projet, l’expérience a permis de plonger dans des concepts qui ont enrichi leur expérience d’apprentissage. Adam Ben Geried, étudiant diplômé en transformation numérique et innovation, a déclaré : « Fusionner la technologie avec le système éducatif d’aujourd’hui est un facteur crucial pour l’avenir de l’enseignement supérieur. Ce projet était intéressant, car il m’a permis de puiser dans les témoignages d’utilisateurs et d’apprendre les merveilles des technologies émergentes afin de rendre l’expérience d’apprentissage en ligne plus agréable. Grâce à ce projet, nous avons fait des recherches sur la mise en œuvre des technologies de RV dans les salles de classe pour faire de l’apprentissage hybride ou en ligne une expérience plus tangible ». 

Pour aller de l’avant dans la construction du futur de l’enseignement supérieur et de l’université de demain, une communauté de pratique chatbot a été créée. Il s’agit d’une collaboration entre la Bibliothèque, le SAEA, les Technologies de l’information et les partenaires universitaires pour faire passer les chatbots d’une simple théorie à une réalité pratique quotidienne. Participez et rejoignez la communauté chatbot! 

Haut de page