CANARIE : Automation Nation

Publié le mardi 27 novembre 2018

Cette année, le Sommet national CANARIE a été tenu à Ottawa les 2 et 3 octobre.

CANARIE, une organisation financée par le gouvernement, fournit à l’Université d’Ottawa une connexion haute vitesse à d’autres instituts de recherche à l'échelle canadienne et internationale. Son objectif est de faire avancer les connaissances et la structure innovatrice au Canada. À ce titre, un réseau numérique est mis en place à l’échelle du pays et un projet d’agrandissement d’eduroam est en cours il s’agit, par exemple, de notre réseau sans fil).

Le thème de cette année a été « La nation d’automatisation ». Plus précisément, l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) et de la réalité augmentée (RA).

Ces dernières années, il y a eu une croissance exponentielle de l’intelligence artificielle.  Pour certains, elle constitue la nouvelle vague d’innovation technologique, après les ordinateurs personnels, l’Internet et le mobile. Les assistants virtuels tels que Siri, Google Now et Alexa peuvent à présent interagir avec nous presque naturellement et ils exécutent automatiquement des actions à votre place. Les robots conversationnels tiennent déjà les services d’assistance.

Comment pourrait l'Université exploiter la technologie pour améliorer l’expérience étudiante? Les robots conversationnels peuvent fournir des renseignements 24 heures sur 24. Possiblement, un guide du campus à RA serait fourni ou utilisé pour une meilleure expérience étudiante en classe. La technologie permet de former l’IA à observer les résultats des étudiants pour éviter les situations quand les étudiants risquent de prendre du retard. Il serait bien possible d’enseigner les étudiants à l’aide d’assistants alimentés par IA.

Dessin d'un ystème d'intelligence artificielle

 

Haut de page