L’authentification à facteurs multiples s’en vient à uOttawa

Publié le jeudi 30 août 2018

Les organisations éducatives sont bombardées sans arrêt de cyberattaques. On parle souvent à la une d’organisations ont affaire à des violations de données. Une fois un piratage de données survient, il porte un coût élevé car il faut identifier l’attaque, évaluer les dommages, effectuer les réparations requises,

image for MFA security coming to uOttawa article

Bon nombre d’organisations utilisent l’authentification à facteurs multiples, y compris Apple.

installer des mesures de protection contre toute attaque future, et communiquer avec les parties concernées. S’il y a eu un vol de renseignements personnels, les gens éprouvent un sentiment de violation et perdent leur confiance dans l’organisation. La perte de crédibilité pourrait nuire grandement à la réputation de l’organisation de maintes manières.

L’Université d’Ottawa reconnait la gravité de ces menaces et l’importance de la protection des renseignements gérés. Pour cette raison, Technologies de l’information démarrera des démarches pour accroitre la sécurité contre les pirates informatiques. Par conséquent, une meilleure pratique dans l’industrie, l’authentification à facteurs multiples, sera mise en place à l’Université.

Plus d’informations à ce sujet seront disponibles dans les mois à venir, ainsi que les étapes à suivre. Ce modèle de sécurité comprendra votre mot de passe et votre dispositif mobile.

Haut de page