Une architecte d'entreprise à CANHEIT 2019 : regarder la réalité du prisme de la diversité

Publié le jeudi 4 juillet 2019

« Pourquoi je vous parle aujourd'hui de la diversité et de l'inclusion plutôt que de l'architecture d'entreprise? Parce que j'y crois. »

Une déclaration forte et audacieuse que MaryAnn Welke Lesage, architecte d'entreprise à l'Université d'Ottawa, utilise pour capter l’attention de son auditoire à CANHEIT 2019.

CANHEIT est une conférence nationale pour les professionnels en technologies de l'information œuvrant dans les collèges et universités du Canada. C’est une belle occasion de discussion et de rencontre pour les dirigeants et les spécialistes des technologies de l’information canadiens. Cette année, l’événement de a été organisé par l’Université du Manitoba à Winnipeg du 18 au 21 juin.

Considérant ce lieu privilégié de discussions techniques, la présentation de MaryAnn devant ses pairs a eu encore plus de poids. Compte tenu de la situation actuelle, la diversité et l’inclusion sont devenues une préoccupation d’affaires grandissante nécessitant la participation et l’engagement de tous les niveaux hiérarchiques, et plus particulièrement des dirigeants.

Les chiffres actuels relatifs à la diversité et à l'inclusion dans les emplois du secteur technique sont alarmants, mais des mesures sont constamment déployées pour apporter des améliorations. De telles actions sont perçues comme des facteurs positifs permettant de renforcer les effectifs techniques, d’augmenter les opportunités d'innovation et d’améliorer ainsi les résultats commerciaux.

À l'Université d'Ottawa, MaryAnn et Lyne Charlebois, directrice des Technologies de l'information à la Faculté de médecine, coprésident le groupe Femmes en innovation. Celui-ci fournit aux femmes – et aux hommes qui les appuient – une plateforme au sein de la communauté STEM à l'Université (population étudiante, corps professoral, personnel de soutien, diplômés et partenaires) pour promouvoir ce secteur. Femmes en innovation vise à créer des occasions de collaborer et d’échanger par le réseautage et le partage des connaissances.

Pour en savoir plus sur ce sujet, vous pouvez consulter la présentation de MaryAnn (en anglais). Si vous souhaitez participer aux activités ou encore partager votre expérience ou votre expertise avec le groupe Femmes en innovation, consultez leurs activités et événements sur LinkedIn.

femme parlant devant des hommes et femmes asis

Crédit photo : Mike Latschislaw, Université du Manitoba

 

Haut de page