Assurer l'interopérabilité des composantes technologiques

Description :

S'assurer que les composantes technologiques et logicielles respectent des normes qui favoriseront l'interopérabilité entre les données et les applications opérationnelles et technologiques.

Justification :

L'utilisation de normes aide à assurer la cohérence du processus décisionnel, ce qui facilite la gestion du système, améliore la satisfaction des utilisateurs et protège les investissements dans les TI. Cette approche optimise la rapidité de l'offre de solutions et réduit les coûts. En outre, ces normes servent à gérer la diversité des fournisseurs et facilitent le processus de sélection et d'acquisition des solutions.

Répercussions :

  • Les normes en matière d'interopérabilité et les normes de l'industrie sont appliquées, à moins qu'une raison opérationnelle justifie le non-respect de celles-ci.
  • L'autonomie par rapport à la technologie doit être envisagée en vue d'atténuer le risque de dépendre d'une solution propriétaire difficile à intégrer.
  • Un processus permettant de définir et de réviser les normes établies et opérationnelles doit être élaboré et mis en œuvre.
  • L'architecture de la conformité visant à valider l'utilisation des normes dans le cadre des projets doit être définie et mise en œuvre.
  • La documentation contient des documents sur les normes en matière d'architecture. L'AE doit définir les normes qui seront utilisées par l'Université d'Ottawa.
Haut de page