Sécurité en ligne

L'Internet est un outil merveilleux pour lire les nouvelles, demeurer en contact avec les autres, faire des transactions bancaires, acheter en ligne, et plus encore. Le cybercriminel a beaucoup d'opportunités puisque les gens ne pensent pas à la sécurité quand ils vont sur l’Internet.

Voici des trucs pratiques que vous pouvez faire immédiatement au bureau et à la maison pour naviguer en ligne de façon plus sécuritaire.

  1. Si vous ne faites rien d'autre, installez Qualys BrowserCheck
    • Un incroyable outil gratuit qui effectue une analyse de la sécurité de vos navigateurs et plugiciels pour trouver les vulnérabilités potentielles et les failles de sécurité, et vous aide à les résoudre.
    • Pour chaque navigateur que vous avez : Une fois le plugiciel installé, assurez-vous de sélectionner Advanced scan qui, en plus de la vérification de votre navigateur, va vérifier votre système d’exploitation et ainsi que les vulnérabilités de système.
    • Régler le balayage automatique afin qu'il commence automatiquement à des moments prédéfinis.
    • https://browsercheck.qualys.com/
  2. Java, Adobe Reader et Adobe Flash sont responsables d'un nombre incroyable de contamination en raison de lacunes de sécurité
    • Mettez-les à jour autant que possible.
    • Flash vous informera automatiquement des nouvelles mises à jour, mais vous pouvez indiquer à Java de faire une recherche quotidienne, au lieu de deux fois par mois.
    • Inscrivez-vous pour les mises à jour automatiques avec Adobe Reader.
  3. Mettez à jour votre système d'exploitation dès que les mises à jour sont disponibles (Windows ou Mac) 
    • Une façon de le faire est de configurer vos mises à jour Windows pour des installations automatiques. Cela permettra de réduire le nombre de vulnérabilités que des cybercriminels peuvent exploiter
  4. Soyez intelligent lorsque vous utilisez un réseau sans fil
    • Ne pas faire d’opérations bancaires ou des achats en ligne sur un réseau sans fil public ou non sécurisé.
    • Utilisez le réglage public pour votre portatif afin de le garder plus sécurisé; lorsqu’activé, ce réglage ne permettra pas le partage de fichiers, augmentera vos paramètres de pare-feu, etc.
    • Il faut toujours présumer que les points d’accès publics ou « hot spots », comme ceux que l’on retrouve dans un aéroport ou un café, ne sont pas sécurisés. Ne jamais envoyer des renseignements sensibles ou personnels sur un réseau sans fil. Assurez-vous d'utiliser de la sécurité au niveau des applications, telles que HTTPS ou SSL.
  5. Ignorez les demandes de votre navigateur pour enregistrer les mots de passe
    • Il existe des utilitaires qui peuvent exposer les informations cachées et révéler les mots de passe. Si vous utilisez le même mot de passe pour plus d'un service/système, de nombreux systèmes ou sites Web pourraient être compromis.
  6. Supprimez votre historique de navigation dans le menu des outils du navigateur afin de protéger vos renseignements personnels
    • Utilisez la fonctionnalité de navigation privée dans votre navigateur lorsque vous naviguez pour empêcher que des informations soient stockées, comme les sites Web que vous avez visités. Internet Explorer appelle leur outil « Navigation InPrivate » et Google Chrome l’appelle une « Nouvelle fenêtre de navigation privée ».
  7. Vérifiez vos paramètres de confidentialité de Facebook
    • Autrement, vos renseignements personnels seront accessibles à tous et pourraient être utilisés par des cybercriminels pour un gain malveillant ou financier.
    • Par excès de prudence, ne pas laisser les amis de vos amis voir votre date d’anniversaire, votre numéro de téléphone cellulaire, etc.
    • Seulement vos amis devraient avoir accès à votre section d’informations plus personnelles. Choisissez judicieusement vos amis, sinon vous pourriez être vulnérable.
Haut de page