Journée de la sécurité sur Internet 2017

Publié le mardi 7 février 2017

« Le seul ordinateur à l’abri est celui que l’on a débranché, rangé dans un coffre-fort et enterré 20 pieds sous terre dans un endroit gardé secret… Et encore là, je ne suis pas si sûr qu’il n’y ait aucun danger. »
—Dennis Hughes, premier dirigeant de l’unité d’enquête informatique, FBI

 

Les manchettes sur les failles de sécurité, les vols d’identité, le piratage de comptes et autres problèmes informatiques sont monnaie courante. À l’occasion de la Journée de la sécurité sur Internet, le 7 février de chaque année, tous sont invités à se familiariser avec les pratiques d’utilisation responsable et sécuritaire de l’Internet et de la technologie.

Les statistiques suivantes ont été tirées d’un rapport présenté par Symantec en 2015 sur les dangers de l’Internet :

  • Plus de 430 millions de nouveaux maliciels (logiciels conçus pour s’attaquer aux ordinateurs et aux appareils) ont été découverts en 2015, une hausse de 36 % par rapport à l’année précédente
  • Plus d’un demi-milliard de données personnelles ont été dérobées ou égarées.
  • Plus de 75 % des sites légitimes comportent d’importantes vulnérabilités informatiques.
  • Les campagnes d’hameçonnage (courriels ciblés utilisés à des fins malicieuses, comme le vol de données ou l’installation de maliciels) destinées aux employés ont connu une hausse de 55 %.

Échappez à ces statistiques en appliquant ces quelques conseils pour naviguer en toute sécurité :

  1. Prenez conscience des risques. Si vous avez recours à Internet, vous êtes à risque. En restant au fait des dangers qui guettent les internautes, vous pouvez éviter de cliquer sur le mauvais lien, d’ouvrir un fichier malveillant ou de partager trop d’information.
  2. Protégez vos renseignements. Lorsque vous devez entrer des données personnelles en ligne, cherchez des indices confirmant que vos renseignements seront conservés de façon sécuritaire, comme une adresse URL débutant par « https » ou une icône de cadenas dans la fenêtre de son navigateur.
  3. Mettez régulièrement à jour vos logiciels. Configurez votre ordinateur de façon à procéder automatiquement à la mise à jour des logiciels et du système d’exploitation. Sans ces correctifs, les appareils sont plus vulnérables au piratage informatique.
  4. Installez un logiciel de protection. Dotez-vous d’un antivirus éprouvé et assurez-vous régulièrement du bon téléchargement de ses mises à jour.
  5. Protégez vos données confidentielles. Prémunissez-vous contre le vol d’identité. Supprimez les fichiers contenant des données confidentielles de votre disque dur, surtout si vous vous débarrassez de votre ordinateur ou prévoyez l’utiliser à d’autres fins.
  6. Faites preuve de prudence par courriel et sur le Web. Agissez avec discernement quant aux liens sur lesquels vous cliquez. Faites fi des courriels non sollicités et méfiez-vous des fichiers joints, liens et formulaires contenus dans les courriels d’expéditeurs inconnus ou qui vous semblent louches. Évitez tout téléchargement douteux proposé gratuitement sur les sites de téléchargement ou de partage.

Si vous soupçonnez avoir cliqué par inadvertance sur un lien non désirable ou, encore, ouvert ou installé un fichier compromis, communiquez immédiatement avec le Centre de services.

Haut de page